fermeture
blossoming youth, a fermé ses portes, merci pour votre activité ! ♡

blossoming youth :: welcome homeAller à la page : 1, 2  Suivant
 
 à ton coeur en fusion ❀ ohno hinata
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


 à ton coeur en fusion ❀ ohno hinata | Jeu 31 Aoû - 18:37

ohno hinata
nom, prénom: ohno qui représente rien, rien encore. mais hinata il espère un jour que son nom pourra se dire sur toutes les lèvres, pourra se lire sur la jaquette d'un livre qu'il aura illustré - en attendant sur le bas d'une page, ça suffit même s'il est frustré.  naissance, âge: 25 ans déjà qu'il s'est pointé un 14 novembre en plein tokyo. origines:  il a jamais porté grand intérêt à savoir tout ce qui pouvait se passer dans l'arbre généalogique. il est japonais d'un côté comme de l'autre. signe: scorpion passionné, scorpion névrosé, scorpion trop en tout, scorpion qui sait plus se gérer. statut civil: c'est déjà lourd à porter, même si c'est timide à approcher. le coeur qui bat - et c'est déjà ça - qu'a connu qu'une histoire terminée au dépotoir. hinata un peu sur la réserve qui se laisse porter au gré du vent. célibataire. orientation: il laisse partir son regard, dévisage les filles puis les garçons - qui en dira pas plus, manquant d'argumentations. le fait est qu'il sait pas hinata, qu'il se sent sous-pression à la moindre caresse, à l'attention portée - à l'hypothétique amour qu'on voudrait bien lui accorder. pansexuel peut-être occupation: il a abandonné les bancs de l'école y'a un moment. hinata il a pas la pensée logique, pas celle qui gravite pour donner des problématiques et des solutions. il est plus dans les nuages, à faire quelques gribouillis sur des pages. et il en fait des tas, illustrateur qui passe un temps considérable devant son écran à exploiter les moindres détails - quand on lui demande, rarement, il est aussi mangaka qui a pas encore pourtant, montré ses planches au grand jour. en attendant, et pour payer les fins de mois difficiles, hinata il fait partie de cette génération qui promet une relation, qui se fait payer pour une relation. pas pute, pas vraiment soumis, il se fait passer pour le petit-ami d'un bon nombre de jeune fille, moyennant coquettes sommes en fins de soirées. situation monétaire: pas incroyable, pas médiocre non plus, dans la norme assez pour qu'il puisse payer son appartement et à bouffer - voire même un surplus de matos pour ses projets. un péché mignon:  y'a pas plus heureux qu'un hinata sous la pluie, un hinata qui la regarde, qui l'écoute, qui se penche à sa fenêtre pour s'y perdre une heure. plus concentré, plus détendu, à rêver de vivre en apnée - pour un peu plus de flotte venant cogner contre les protections vitrées.  une peur: pas un insecte, pas le fait de se faire enterrer vivant. chez lui, ça peut se faire pour de vrai et c'est flippant. le rejet comme une marque sur sa pierre tombale, son épée au-dessus de sa tête, qui flanche à la moindre oeillade de travers, qui sent l'arrêt cardiaque arriver quand il perçoit la haine le surplomber. les autres même s'ils constituent autour de lui un pseudo-paradis, c'est que l'enfer qu'ils ont à déployer sous ses pieds. une sucrerie: un classique qui le comble toujours autant, particulièrement fan des mochis glacés qui fondent sous la langue et glacent les dents. une boisson: chaude, qui se fait à toute heure, qui se prend toujours avec plaisir. thé vert particulièrement matcha qui plaît pas toujours, mais qui pourtant pour lui, au même titre que la pluie, l'aide à prendre du recul sur à peu près tout. groupe: higanbana qui pourrissent plus qu'ils n'embellissent.
attentif anxieuxcalmehyperinterprèteimaginatifcachottierbienveillantpessimistepatientpersévérantouvertméfiant.

hinata qui se voit pas, hinata qui reste là et souvent qui attend. hinata qui ose tout simplement pas. hinata qui flippe et se monte la tête à coups de paroles muettes - hinata qui se tait, hinata qui bouge pas. comme une branche à contre-courant, qui accueille parfois quelques regards hésitants - et toujours à ne pas aller dans le mouvement, à le sentir contre lui, sans aller de l'avant. comme incapable, comme tétanisé, d'une douceur pourtant inégalée - il est pas méchant, juste déboussolé. un peu marqué, un peu cassé - mais ça se répare tout ça. pourtant hinata il rit parfois, il sourit aussi souvent - de coin, comme ça se percute pas. plus oeil scrutant, qui se ferme de temps en temps. c'est pas qu'il a peur, c'est qu'il est tétanisé, c'est qu'il s'est emmêlé les fils dans le fonctionnement des autres - un alien cet enfant.
un alien qui dessine, un alien qui croque, un alien qui, une fois dans son espace, sent tout son être se libérer d'un poids considérable. un alien qui s'inspire malgré tout de son entourage pour gribouiller, un alien qui, aimerait arracher son étiquette pour délier les veines ébréchées dans son coeur. alors en attendant, hinata, il laisse ses jambes basculer dans le vide, il regarde l'horizon sans trop s'illusionner - évitant la chute.

il se ronge les ongles hinata, tic gagné lors de ses années scolaires, il continue encore maintenant. parfois ça va tellement loin qu'on le retrouve avec les doigts rougis à leur paroxysme - et ça saigne, aussi. hinata qui voudrait sans doute se dévorer, et si c'est pas ses dents qui se mettent à cette tache difficile, c'est ses doigts qui s'attaqueront entre eux - tout est bon pour se l'arracher, la peau. ❀ appétit d'oiseau, c'est le genre à prendre un temps considérable pour manger, qui fait attendre les autres plus d'une trentaine de minutes. sans doute l'éducation ou encore le simple fait de profiter de ce qui se rapporte aux petits bonheurs, c'est encore plus dépitant lorsque presque rien n'a été glissé dans son assiette. ❀ il a toujours eu un problème avec les chiens, hinata et faut dire que petit, il en avait un. dès la naissance y'avait un énorme ours blanc pour venir lui lécher la gueule, celui-ci décédé alors qu'il avait huit ans, il a toujours eu le désir d'en avoir un autre - et c'est pas rare qu'il vienne toquer à la porte de ses parents seulement pour voir le nouveau venu, un samoyède âgé de deux ans, appelé juu. ❀ parfois trop féminin, il est de ceux qui défient parfois la barrière des genres. parce que hinata, il porte un peu de tout. excentrique sans trop le désirer, à enfiler un tee-shirt d'origine pour fille ou à lier un pantalon avec une jupe - et quand bien même a-t-il envie de disparaître, il se laisse malgré tout le choix d'apparaître. ❀ très rattaché au folklore et à la culture de son pays, un tatouage orne avec pudeur et fierté sa cuisse droite. celui-ci expose quelques yokais ainsi que masques venant du théâtre nô, passant du kitsune au masque hannya, le tout est sublimé par un délicat mélange de couleurs chaudes. ❀ il n'est d'ailleurs pas rare de le croiser lors d'une représentation de nô - quand il est capable de s'en payer une - ou encore de kabuki, voire même de buto. fasciné par les arts du spectacle et par les abus dramatiques souvent ridicules, il se laisse porter par les images ainsi que les histoires - sans trop poser de questions, et ce peu importe le pathos. ❀ sujet aux crises d'angoisses, ça lui arrive souvent comme ça sur le coin de la figure. C'est typique d'une boîte à surprises fermée qui explose, ça lui bloque la respiration, ça le pousse à se bouffer encore plus les doigts, voire parfois se mordre la main entière pour se calmer. hinata dans cet état, faut l'apaiser ou le laisser se démerder, n'empêche que des idées noires ça prend un temps à s'envoler – et faudrait pas terminer à l'hôpital, ce serait regrettable.
kinjiki ☾
( inventé ) la faute à laurena. laura la faible représente tout ça. j'voulais pas, puis y'a laurena qui s'est pointée, y'a tout le crew, les sialeuses et bon. moi j'suis tombée comme alice dans son terrier. j'espère que ça ira, que ça vous plaira, j'vous roule des grosses pelles bien baveuses.
 
( feat. kim junsu )


Revenir en haut Aller en bas


 à ton coeur en fusion ❀ ohno hinata | Jeu 31 Aoû - 18:38

rainyday
( in the mood for love )
(tu sais c'que ça fait,
toi ?
tu sais c'que ça fait,
ça coule comme,
une pluie acide)

y'a les regards, y'a les hasards, y'a les paroles, les chuchotis, les chuchotas. y'a le doigt tendu dans l'air, y'a le rire qui fend le vide, donne matière à tout. exister. et se faire, désintégrer.
lui,
lui, juste lui,
lui, celui-là, là.

ACCUSE !
oui votre honneur ?
vous êtes coupable.
et pourquoi votre honneur ?
coupable d'être ; trop gros, trop maigre, trop petit, trop grand, trop moche, trop beau, trop sage, trop rebelle, trop idiot, trop intelligent trop -
mais -
SI-LENCE.
COU-PABLE.


(et toi tu sais ?
tu sais c'que ça fait,
de se regarder dans le miroir,
d'insulter, d'tirer dans le noir
toi tu sais ?
bien sûr que tu sais)

la boule au ventre qui se forme, masse informe qui triture les tripes. le dégueulis qui franchit la barrière de ses lèvres, s'échoue dans la cuvette des toilettes. un an, deux ans, peut-être plus, peut-être moins.
- connard.
- gros con.
- fils de pute.
- enfoiré.


(c'était mérité ?
bien sûr que ça devait être mérité,
va pas m'dire que j'me suis lobotomisé,
pour
rien)

- j'vais t'frapper.
- regarde en bas.
- toujours plus bas.
- très, très bas.

voit plus ses pompes, voit plus le sol, voit plus les insectes qui gigotent. voit plus rien. tout qui s'éteint, le coeur dévoré à l'instinct - la meute qui se jette sur les restes. à jeter l'éponge, plus venir,
se laisse disparaître,
dissoudre.

(regarde, regarde,
regarde, que je m'regarde,
que tu m'regarde,
t'as pas honte ?
t'es une honte.
t'as pas honte ?
t'es
une
honte)

les larmes qui perlent, qui glissent, le corps qui se recroqueville, les volets qui se ferment. les poings qui se serrent sur les draps, le sommeil - pourquoi pas éternel, ce serait pas du luxe.

(t'as peur de quoi,
j'ai peur de quoi,
j'ai peur de quoi,
de quoi,
les autres)

(j'me souviens d'toi aussi,
avec tes grands airs, tes cheveux bien coiffés,
ton sourire à tout faire tomber,
j'me souviens d'toi aussi,
d'la manière dont t'écrivais,
d'la manière dont on échangeait,
d'la manière dont tu m'expliquais,
comment tu vivais,
c'que t'aimais,
et t'aimais courir sehun,
t'aimais partir, sehun)

la tête qui se baisse, qui se redresse - regarder de loin, le correspondant venu d'un pays pas si lointain. sourire, sourire vaguement, déçu de l'échange, content de pas passer pour une tache. visibilité vague, admiration minime - puis la coupure, nette, claire, hinata pas capable, hinata l'incapable. hinata pas croyable. qui préférait écrire plutôt que de se laisser voir.

(et j'aurais préféré être un fantôme tu sais,
mais c'est p'tête le cas, tu m'as juste percuté, une fois,
sur l'sol, un peu las, à écouter la violence, l'indécence,
j'veux pas savoir ce que tu pensais à c'moment,
j'préfère me dire que t'as toujours continué d'courir)

y'avait dans sa manière de sourire comme une -
un étirement long, profond, comme une vague qui vient ronger le sable. y'avait dans sa manière de sourire comme un - éclat indistinct,
je m'suis senti comme la nuit qui pleurait le départ du jour.
(et tu sais kiba, ce sourire
juste - tu sais - celui-là,
j'aimerais l'apprendre)
y'avait dans sa manière de causer comme - comme un agencement de mots, parfois maladroits, parfois hasardeux, toujours passionnés, jamais hargneux. y'avait dans sa manière de causer comme un - instant de vide, chopé par l'espace où tout s'éclate,
je m'suis senti comme un gosse, attendant la suite d'une aventure.
(et tu sais kiba, les dragons,
juste - tu sais - ceux-là,
j'aimerais les comprendre)
et y'avait chez lui comme un air de grandeur, d'héro du siècle sans sa cape, sans ses bottes et son pouvoir tiré d'une araignée. y'avait chez lui comme - un quart d'heure d'éternité, une moquerie du temps.
y'avait.
y'a.
(et quand j'te vois kiba,
j'me débat plus, j'sors la tête de la flotte,
j'respire, j'essaie,
tu sais comment on fait,
toi ?)


la fumée qui sort de la tasse, l'attention portée sur la tenue, à regarder que rien ne dépasse - parce que les parents du soir, sont, paraît-il plus regardant encore que ceux qu'il a déjà pu apercevoir. hinata qui ment, hinata qui raconte, hinata qui vient serrer doucement une main, faire une promesse sans lendemain - payé pour son affront, son méfait, pas de honte pour autant, seulement un coeur encore plus battant, se sentir à peine important. le regard qui part, le regard qui tombe sur ses planches alors qu'il enfile une autre veste,

(mieux, harmonieux,
pas tendancieux, sans poussières,
sans rien de travers)

le sourire qui vient, puis qui s'éteint, les clefs qui tintent, le coup d'oeil rapide sur l'appartement - voir s'il a rien loupé au passage. la dernière gorgée rapide, inspiration profonde, le départ - pour un retour toujours, à laisser sur un nuage les rêves de passage. un de ces quatre peut-être, conter des aventures par les images. un de ces quatre peut-être, à arrêter de marcher,

(courir, courir,
jusqu'à s'époumoner,
et sourire, sourire,
comme toi tu l'fais)


Revenir en haut Aller en bas


 à ton coeur en fusion ❀ ohno hinata | Jeu 31 Aoû - 18:38



   



Revenir en haut Aller en bas


 à ton coeur en fusion ❀ ohno hinata | Jeu 31 Aoû - 18:40

amour sur ta face

Revenir en haut Aller en bas


 à ton coeur en fusion ❀ ohno hinata | Jeu 31 Aoû - 18:46


shook de voir junsu
je vais pas m'en remettre mdrrrrrrr
MAIS BIENVENUE PAR ICI

hinata, ce prénom
et j'aime ton début





☆★ i'll give you my
everything babe ☆★
Revenir en haut Aller en bas


 à ton coeur en fusion ❀ ohno hinata | Jeu 31 Aoû - 18:52

je vous bz cordialement.
en vrai eiji est hétéro donc ça peut pas se faire mais c'est la pensée qui compte  
NON SERIEUX JUNSU MON HOMME, REPRÉSENTATION DE MOI EN CE MOMENT :
balek j'veux du lien et même pas ça se négocie
courage pour les derniers trucs qu'il te reste à remplir, ta plume me slaye toujours autant, puis le personnage est tellement cool jpp
bienvenue parmi nous en tous cas




midnight.

Revenir en haut Aller en bas


 à ton coeur en fusion ❀ ohno hinata | Jeu 31 Aoû - 18:53

jtm love

Revenir en haut Aller en bas


 à ton coeur en fusion ❀ ohno hinata | Jeu 31 Aoû - 18:56

vous m'saoulez à tous avoir fait votre fiche
j'me sens comme lau² là
toujours en retard


Revenir en haut Aller en bas


 à ton coeur en fusion ❀ ohno hinata | Jeu 31 Aoû - 19:11

@fujii kiba j'attends bb.
@ji suhim amour sur ton cul, horrible créature.
@ikeda nao oooh ton avatar est trop pup jpp. merci ma biche, contente que ça te plaise.
@mori eiji t'sais que j'voulais prendre mori comme nom d'famille à la base en plus. ce s'ra avec plaisir, je t'attendrais de pied ferme sur ma fiche de liens dans c'cas. pis contente que ça te plaise, et tout, ça tue mes feels tout fort.
@inoue sakura toi j'te laisse pas approcher mon café.
@ueda hiroshi



t'es comme le lapin d'alice, àlabourre.

Revenir en haut Aller en bas


 à ton coeur en fusion ❀ ohno hinata | Jeu 31 Aoû - 19:37

pourquoi, je ne suis qu'amour et sel; ♥

Revenir en haut Aller en bas


 à ton coeur en fusion ❀ ohno hinata | Jeu 31 Aoû - 19:50

@inoue sakura t'es un peu trop salty, justement.

Revenir en haut Aller en bas


 à ton coeur en fusion ❀ ohno hinata | Jeu 31 Aoû - 20:02


bah voilà hein
nana c'est une pépite on va pas se le cacher
encore abattue par ta plume d'or, raide dingue d'amour pour toi poupey
gold comme offonoff tu penses bien
du genre headshoot
encore mieux que de la pluie & que du thé
c'est
pfiou, j'ai pas les mots
vivement qu'on rp en attendant, bienvenue beauté  
bravo hinata, t'es validey !

tu es enfin membre de blossoming youth, bon jeu !  




Revenir en haut Aller en bas


 à ton coeur en fusion ❀ ohno hinata | Jeu 31 Aoû - 20:10

@fujii kiba ton premier post, mes feels, ça fait mal.
ça parle beaucoup plus qu'un long texte. t'es perf. merci, j'suis trop contente, et juste merci, et vivement les discussions sous la pluie.

Revenir en haut Aller en bas


 à ton coeur en fusion ❀ ohno hinata | Jeu 31 Aoû - 23:33

bienvenue
en retard parce que jsp j'ai pas d'excuses
rip
puis ton ava est bg vrmt très bg


Revenir en haut Aller en bas


 à ton coeur en fusion ❀ ohno hinata | Jeu 31 Aoû - 23:44

euh pardon ça termine sa fiche avant que je poste dessus ok dac je retiens

Revenir en haut Aller en bas


 à ton coeur en fusion ❀ ohno hinata |



Revenir en haut Aller en bas
 
à ton coeur en fusion ❀ ohno hinata
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» pour vous mettre du boum au coeur noel en rose bonjour bis beauty
» difficile d'écouter son coeur quand sa tête est ailleurs.
» noël du coeur
» Fusion d'itinéraires dans BC
» RPG Fusion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: