fermeture
blossoming youth, a fermé ses portes, merci pour votre activité ! ♡

blossoming youth :: poubelle
 
 les bandes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


 les bandes | Mer 26 Juil - 13:48

LGBT
à reprendre (corriger des trucs, ajouter des trucs) + rédiger au propre

- quelqu'un d'homosexuel qui a fait son coming-out aux gens qui lui sont proches. ses parents l'acceptent, mais ça reste tendue avec le reste de sa famille (cf. grands-parents, tantes, cousins etc)

✎ La peur qui te prend aux tripes, t'empêchant un court instant de respirer et faisant vaciller tes jambes, tu la connais. Tu la connais tellement bien. Et tu te souviens de ce moment où tu l'as ressentie véritablement pour la première fois. Et c'était dans ton salon, le visage perdu sur le tableau accroché au mur d'en face, tes yeux fuyant ceux de tes parents. Car tu avais honte, peut-être que tu étais aussi apeuré... tu ne sais plus. Tout cela te semble si lointain, mais pourtant, cela ne fait pas si longtemps. Et toute cette peur que tu avais accumulée, elle retomba lorsque tes parents te sourirent pour la première fois de la soirée après que tu ais fait ton discours-- ton coming-out. Et c'est dans une vision floutée par les larmes que tu tombas à genoux face à eux, pris dans une euphorie que tu ne te sentais pas capable d'avoir un jour. Et, à ce moment-là, tu te sentais vraiment prêt à gravir tous les échelons, braver toutes les montagnes. Et même si la société n'accepte encore pas véritablement ta différence, et que cela reste encore tendu avec le reste de ta famille, cela t'importe peu. Et c'est le cas, tu t'en moques réellement car tu sais que tu es aimé par tes parents et que ça ne changera pas. (GARÇON)

- quelqu'un de refoulé. il a été élevé dans une famille vraiment traditionnelle au japon, donc pour lui c'est juste insensé d'être attiré par quelqu'un du même sexe. cependant, il ne peut pas nié que son regard s'attarde sur les courbes du même genre et que ses pensées qui l'accompagnent ne sont plus trop platonique. (FILLE)

✎ Tu t'es toujours demandée pourquoi tes yeux s'attardaient souvent sur elle. Pourquoi est-ce que tes fantasmes avaient toujours les cheveux longs, des lèvres pulpeuses, une voix cristalline. Et puis, au bout d'un moment, tu as compris. Tu as compris que tu n'étais plus l'enfant que tes parents avaient aimé. Non. Tu n'étais plus cette enfant parfaite, car aujourd'hui, tu es attirée par les filles. Et cette attirance, si futile soit-elle, elle va à l'encontre des dogmes qui t'ont été enseignés. Alors tu te poses des questions, tu t'enfermes sur toi-même, tu te détestes. Puis, d'un coup, il y a cette personne qui vient vers toi. Une personne qui est comme toi, qui t'accueille avec un grand sourire et qui t'apprend à t'accepter, à franchir le cap. Et ça n'a pas d'importance si tu n'es pas prête à le dire à tes parents. (FILLE)


- quelqu'un de bisexuel. le coming-out à ses parents, c'était une grosse claque. il s'est fait rapidement incendié. son père ne lui a plus parler pendant des mois, et sa mère faisait comme si il n'avait rien dit, ne mémorisant que le côté "hétéro" de son fils. après son discours, sa mère lui a même annoncé que "ce n'est qu'une maladie et que ça se soigne".

✎ La grande claque. Ce demi coming-out fut pour toi comme un saut dans le vide. Le regard de ton père, celui qui avant était bienveillant, s'était transformé en un regard de marbre, froid et distant. Et puis, ta mère, cette femme si honnête et gentille, acceptant tous les êtres sur terre, elle jouait à la sourde. Elle ignorait ton homosexualité, se contentant de ton côté hétérosexuel, du côté qui lui plaisait le plus. Elle se moquait ton attirance pour le même sexe, ne gardait en tête que ton hétérosexualité, la seule orientation qui faisait bon genre dans cette foutue société. Car tu es et resteras son fils/sa fille hétéro, et que dans son opinion, il n'y a pas de bisexualité, elle n'existe pas. Et, avec ses yeux doux, elle t'avait annoncé d'une petite voix « ce n'est rien mon chéri/ma chérie, on ira voir un docteur et tu seras soigné(e). » Depuis, cette sensation de regret habite ton corps, te laissant d'inconfortables sanglots au fond de ta gorge lorsque tu croises leurs regards. (GARÇON/FILLE)

- l’excentrique gay. lui, il rempli tous les clichés que l'on peut avoir sur l'homosexualité. mais ça, il le fait exprès. étant dégoûté de la mentalité japonaise après avoir passer plus d'un an aux états-unis, il décide de clamer haut et fort son homosexualité, de vivre dans l'excentricité la plus provocante et de défier les regards qui lui sont lancés. il se fiche des homophobes, vit la plus parfaite symbiose avec ses préférences. (FILLE ET GARÇON)

✎ La tête haute, le regard perdu dans les nuages, tu marches fièrement dans les rues de Tokyo. Les visages se tournent vers toi. Des visages outrés, dégoûtés, méchants, insensés. Mais tu te fiches de ce que les gens peuvent penser. Tu es homosexuel/le et tu assumes pleinement. Un an aux Etats-Unis t'a montré que cette mentalité, la vision des choses que les japonais ont, n'est pas une réalité innée. Ce voyage t'a prouvé que rien n'était étrange chez toi et que ce que tu ressentais était pleinement normal. Et c'est fière/fier de toi-même que tu arpentes les rues, prônant ta sexualité et défiant quiconque qui oserait te faire une remarque sur tes préférences sexuelles. Et tu comptes bien te battre afin que tu sois enfin accepté(e) tel/le que tu es au Japon : ton objectif est désormais de faire accepter toutes les orientations dans ton pays natal et d'aider les gens qui souffrent de cette différence. (FILLE/GARÇON)


pnj
100 ans
heartless
asexuel
jobless
¥ ¥ ¥ ¥
WCBH

wcbh = we can be happy > leader du crew qui a mis une annonce sur internet, sorte de réunion dans un bar, ont rejoint le crew un par un, ont fini par toujours traîner ensemble, uc.

rédige ici la description du crew, le genre que c'est, ce qu'ils font, pourquoi ils traînent ensemble, où ils se rassemblent, s'ils ont des relations entre eux, explique ce que tu veux c'est ton crew. tu peux aussi parler de ton personnage un peu ou mettre un lien vers ta fiche de présentation si t'as la flemme.

members

1
surnom | 00 ans | cœur | homosexuel | job | ¥¥¥¥ | rôle | avatar, avatar | libre
La peur qui te prend aux tripes, t'empêchant un court instant de respirer et faisant vaciller tes jambes, tu la connais. Tu la connais tellement bien. Et tu te souviens de ce moment où tu l'as ressentie véritablement pour la première fois. Et c'était dans ton salon, le visage perdu sur le tableau accroché au mur d'en face, tes yeux fuyant ceux de tes parents. Car tu avais honte, peut-être que tu étais aussi apeuré... tu ne sais plus. Tout cela te semble si lointain, mais pourtant, cela ne fait pas si longtemps. Et toute cette peur que tu avais accumulée, elle retomba lorsque tes parents te sourirent pour la première fois de la soirée après que tu ais fait ton discours-- ton coming-out. Et c'est dans une vision floutée par les larmes que tu tombas à genoux face à eux, pris dans une euphorie que tu ne te sentais pas capable d'avoir un jour. Et, à ce moment-là, tu te sentais vraiment prêt à gravir tous les échelons, braver toutes les montagnes. Et même si la société n'accepte encore pas véritablement ta différence, et que cela reste encore tendu avec le reste de ta famille, cela t'importe peu. Et c'est le cas, tu t'en moques réellement car tu sais que tu es aimé par tes parents et que ça ne changera pas.

2
surnom | 00 ans | cœur | homosexuelle refoulée | job | ¥¥¥¥ | rôle | avatar, avatar | libre
Tu t'es toujours demandée pourquoi tes yeux s'attardaient souvent sur elle. Pourquoi est-ce que tes fantasmes avaient toujours les cheveux longs, des lèvres pulpeuses, une voix cristalline. Et puis, au bout d'un moment, tu as compris. Tu as compris que tu n'étais plus l'enfant que tes parents avaient aimé. Non. Tu n'étais plus cette enfant parfaite, car aujourd'hui, tu es attirée par les filles. Et cette attirance, si futile soit-elle, elle va à l'encontre des dogmes qui t'ont été enseignés. Alors tu te poses des questions, tu t'enfermes sur toi-même, tu te détestes. Puis, d'un coup, il y a cette personne qui vient vers toi. Une personne qui est comme toi, qui t'accueille avec un grand sourire et qui t'apprend à t'accepter, à franchir le cap. Et ça n'a pas d'importance si tu n'es pas prête à le dire à tes parents.

3
surnom | 00 ans | cœur | bisexuel/lle | job | ¥¥¥¥ | rôle | avatar, avatar | libre
La grande claque. Ce demi coming-out fut pour toi comme un saut dans le vide. Le regard de ton père, celui qui avant était bienveillant, s'était transformé en un regard de marbre, froid et distant. Et puis, ta mère, cette femme si honnête et gentille, acceptant tous les êtres sur terre, elle jouait à la sourde. Elle ignorait ton homosexualité, se contentant de ton côté hétérosexuel, du côté qui lui plaisait le plus. Elle se moquait ton attirance pour le même sexe, ne gardait en tête que ton hétérosexualité, la seule orientation qui faisait bon genre dans cette foutue société. Car tu es et resteras son fils/sa fille hétéro, et que dans son opinion, il n'y a pas de bisexualité, elle n'existe pas. Et, avec ses yeux doux, elle t'avait annoncé d'une petite voix « ce n'est rien mon chéri/ma chérie, on ira voir un docteur et tu seras soigné(e). » Depuis, cette sensation de regret habite ton corps, te laissant d'inconfortables sanglots au fond de ta gorge lorsque tu croises leurs regards.

4
surnom | 00 ans | cœur | homosexuel/lle | job | ¥¥¥¥ | leader | avatar, avatar | libre
La tête haute, le regard perdu dans les nuages, tu marches fièrement dans les rues de Tokyo. Les visages qui te connaissent se tournent vers toi. Des visages outrés, dégoûtés, méchants, insensés. Mais tu te fiches de ce que les gens peuvent penser. Tu es homosexuel/le et tu assumes pleinement. Un an aux Etats-Unis t'a montré que cette mentalité, la vision des choses que les japonais ont, n'est pas une réalité innée. Ce voyage t'a prouvé que rien n'était étrange chez toi et que ce que tu ressentais était pleinement normal. Et c'est fière/fier de toi-même que tu arpentes les rues, prônant ta sexualité et défiant quiconque qui oserait te faire une remarque sur tes préférences sexuelles. Et tu comptes bien te battre afin que tu sois enfin accepté(e) tel/le que tu es au Japon : ton objectif est désormais de faire accepter toutes les orientations dans ton pays natal et d'aider les gens qui souffrent de cette différence.

more +

si tu as des choses à rajouter à propos du pseudo, des avatars, de l'écriture, de la présence, bref des informations en plus tu peux le faire ici.


Revenir en haut Aller en bas


 les bandes | Mer 26 Juil - 13:49

MODE/MODE GENDERLESS


Revenir en haut Aller en bas


 les bandes | Mer 26 Juil - 13:50

OTAKU

- otaku n°1 : s'inscrit sur tous les forums existants, veut partager sa passion avec d'autres personnes, veut devenir mangaka plus tard mais galère beaucoup avec ses notes qu'il a au lycée.

- otaku n°2 : populaire, riche à ne plus savoir quoi faire de son argent, il cache au monde sa secrète passion pour les mangas et sa personnalité penchant "nerd" à ses camarades.

- otaku n°3 : complètement dingue des mangas et extravertie dans l'âme, elle n'hésite pas à faire des cosplay de ses personnages d'animé préféré, postant le tout sur son instagram. les gens adorent ses photos, elle en est fière. elle se balade souvent dans les festivals cosplayeurs, ainsi que dans les japan expo.

Revenir en haut Aller en bas


 les bandes | Dim 30 Juil - 16:55

côté illégal ✎ (1) FILLE - LA POUPEE ; yeux de biche, tu charmes les passants. toi, t'as toujours eu l'air innocente. visage angélique, presque poupon. on se demande même si t'es pas tombée du ciel ; sauf que les apparences sont souvent trompeuses. tu traînes avec des gens peu recommandables. toi-même, t'es douteuse. tu deales. tu vends tout et n'importe quoi aux petits fils de bourges, ouais ceux qui détesteraient savoir que leurs enfants te voient, qu'ils t'achètent un peu plus que la dose normale parce que t'es jolie. tu joues de ta beauté pour vendre mais après tout, tu n'as rien. que pourrais-tu faire d'autre ? tu n'as pas envie d'utiliser la force comme la tigresse. toi, t'es bien trop fière pour ça. tu crois en tes talents de persuasion pour avoir un lendemain.

*bourges (jsp le pluriel ou pas)

✎ (2) GARCON - LE MAC ; bien propre sur lui, l'air mystérieux. t'es le connard qui repère les filles à la sortie des clubs. tu les séduis, tu les cherches. t'en veux des vulnérables, des innocentes. t'as essayé de t'approprier la poupée, premier échec. relation compliquée. toi, t'es le mac que tous connaissent. t'as plusieurs love hotels, personne ne sait trop d'où vient ton argent, ni comment tu es rentré dans ce business. t'es juste là et t'as tes filles. tu les appelles tes trésors mais t'hésites pas à le jeter dans la gueule du loup. aucune pitié, l'argent c'est l'argent. et puis t'es un manipulateur. si jamais l'une d'elles menace ton affaire, tu la fais disparaître et la vie continue. t'es un réel enfoiré, la tigresse et toi vous faîtes parfois affaire mais rien de plus. l'amitié ou la loyauté, tu ne connais pas. la tête brûlée, tu l'utilises mais fais attention. à force de trop jouer avec le feu, tu pourrais te brûler.

✎ (3) GARCON/FILLE - LA TETE BRULEE ; toujours à te retrouver au poste, tu vis dans tes magouilles. des plans foireux mais t'y vas la tête la première à chaque fois. t'es quelqu'un d'impulsif, un(e) grand(e) gamin(e). t'as besoin d'adrénaline, de sentir que t'es en vie. toi, t'as jamais eu personne dans la vie. peut-être pour ça qu'on te considère instable. t'es toujours là à te chercher, à essayer de savoir d'où tu viens, qui tu es. tu fais souvent le coursier pour le mac et tu aides la tigresse, à moins que ce ne soit elle qui t'aide. t'es plutôt facile à approcher, tu corresponds pas du tout à l'image du délinquant. mais bon, il ne faudrait pas non plus croire que t'es un ange. tu voles, tu camoufles des crimes. t'es multi-tâche mais t'es plutôt un suiveur. toi, tu ne crées pas; on t'entraîne dans les combines. pourtant, tu commences à essayer de monter des coups en solo. ce n'est pas encore très glorieux mais on t'encourage. t'es une tête brûlée après tout.

✎ (4) FILLE - LA TIGRESSE ; peu nombreux sont ceux qui osent t'affronter ou te chercher. tu n'es pas une enfant de chœur, tu es quelqu'un qu'on craint. tes poings, tu n'hésites pas à t'en servir. tu as besoin qu'on te respecte, qu'on t'obéisse. tu n'es pas une vulgaire dealeuse comme la poupée, toi tu trempes dans tout et n'importe quoi. tu as de plus grandes ambitions. t'as vite compris que tu n'allais pas survivre en vendant seulement quelques grammes de poudre. tu sais que la vie est loin d'être rose alors tu fais tout ce qui est en ton pouvoir pour t'assurer un avenir. t'es pas quelqu'un de facile à approcher, pourtant t'es pas si mauvaise qu'on pourrait le croire. la preuve, tu t'occupes de la tête brûlée.

✎ (5) GARCON - LE FANTOME ; toi, on t'achète. t'es pas aussi vicieux que le mac mais tu marches à l'argent. tu ne te vends pas comme la poupée, ni ne frappes comme la tigresse. la tête brûlée et toi, vous passez du temps ensemble. enfin quand t'es dans le coin. t'es plutôt libre, tu n'appartiens à personne. ta spécialité ? hacker. bien sûr, tu fais aussi d'autres choses. tu nettoies, tu effaces les preuves. t'es quelqu'un de distant, tu ne cherches pas à être connu. tu fais juste ton job et tu attends le paiement. tu n'as jamais cru à l'histoire du bien et du mal. tu penses que les gens font ce qu'ils ont à faire. t'as coupé les ponts avec ta famille, personne ne connaît la raison mais bon, ça ne risque pas de se savoir vu que t'es plutôt calme. que ta voix, on ne l'entend pas souvent.


pnj
100 ans
heartless
asexuel
jobless
¥ ¥ ¥ ¥
nom du crew

rédige ici la description du crew, le genre que c'est, ce qu'ils font, pourquoi ils traînent ensemble, où ils se rassemblent, s'ils ont des relations entre eux, explique ce que tu veux c'est ton crew. tu peux aussi parler de ton personnage un peu ou mettre un lien vers ta fiche de présentation si t'as la flemme.

members

1
la poupée | 00 ans | cœur | orientation | job | ¥¥¥¥ | rôle | avatar, avatar | libre
yeux de biche, tu charmes les passants. toi, t'as toujours eu l'air innocente. visage angélique, presque poupon. on se demande même si t'es pas tombée du ciel ; sauf que les apparences sont souvent trompeuses. tu traînes avec des gens peu recommandables. toi-même, t'es douteuse. tu deales. tu vends tout et n'importe quoi aux petits fils de bourges, ouais ceux qui détesteraient savoir que leurs enfants te voient, qu'ils t'achètent un peu plus que la dose normale parce que t'es jolie. tu joues de ta beauté pour vendre mais après tout, tu n'as rien. que pourrais-tu faire d'autre ? tu n'as pas envie d'utiliser la force comme la tigresse. toi, t'es bien trop fière pour ça. tu crois en tes talents de persuasion pour avoir un lendemain.

2
le mac | 00 ans | cœur | orientation | refoulée | job | ¥¥¥¥ | rôle | avatar, avatar | libre
bien propre sur lui, l'air mystérieux. t'es le connard qui repère les filles à la sortie des clubs. tu les séduis, tu les cherches. t'en veux des vulnérables, des innocentes. t'as essayé de t'approprier la poupée, premier échec. relation compliquée. toi, t'es le mac que tous connaissent. t'as plusieurs love hotels, personne ne sait trop d'où vient ton argent, ni comment tu es rentré dans ce business. t'es juste là et t'as tes filles. tu les appelles tes trésors mais t'hésites pas à le jeter dans la gueule du loup. aucune pitié, l'argent c'est l'argent. et puis t'es un manipulateur. si jamais l'une d'elles menace ton affaire, tu la fais disparaître et la vie continue. t'es un réel enfoiré, la tigresse et toi vous faîtes parfois affaire mais rien de plus. l'amitié ou la loyauté, tu ne connais pas. la tête brûlée, tu l'utilises mais fais attention. à force de trop jouer avec le feu, tu pourrais te brûler.

3
la tête brûlée | 00 ans | cœur | orientation | job | ¥¥¥¥ | rôle | avatar, avatar | libre
toujours à te retrouver au poste, tu vis dans tes magouilles. des plans foireux mais t'y vas la tête la première à chaque fois. t'es quelqu'un d'impulsif, un(e) grand(e) gamin(e). t'as besoin d'adrénaline, de sentir que t'es en vie. toi, t'as jamais eu personne dans la vie. peut-être pour ça qu'on te considère instable. t'es toujours là à te chercher, à essayer de savoir d'où tu viens, qui tu es. tu fais souvent le coursier pour le mac et tu aides la tigresse, à moins que ce ne soit elle qui t'aide. t'es plutôt facile à approcher, tu corresponds pas du tout à l'image du délinquant. mais bon, il ne faudrait pas non plus croire que t'es un ange. tu voles, tu camoufles des crimes. t'es multi-tâche mais t'es plutôt un suiveur. toi, tu ne crées pas; on t'entraîne dans les combines. pourtant, tu commences à essayer de monter des coups en solo. ce n'est pas encore très glorieux mais on t'encourage. t'es une tête brûlée après tout.

4
la tigresse | 00 ans | cœur | orientation | job | ¥¥¥¥ | leader | avatar, avatar | libre
peu nombreux sont ceux qui osent t'affronter ou te chercher. tu n'es pas une enfant de chœur, tu es quelqu'un qu'on craint. tes poings, tu n'hésites pas à t'en servir. tu as besoin qu'on te respecte, qu'on t'obéisse. tu n'es pas une vulgaire dealeuse comme la poupée, toi tu trempes dans tout et n'importe quoi. tu as de plus grandes ambitions. t'as vite compris que tu n'allais pas survivre en vendant seulement quelques grammes de poudre. tu sais que la vie est loin d'être rose alors tu fais tout ce qui est en ton pouvoir pour t'assurer un avenir. t'es pas quelqu'un de facile à approcher, pourtant t'es pas si mauvaise qu'on pourrait le croire. la preuve, tu t'occupes de la tête brûlée.

5
le fantôme | 00 ans | cœur | orientation | job | ¥¥¥¥ | leader | avatar, avatar | libre
toi, on t'achète. t'es pas aussi vicieux que le mac mais tu marches à l'argent. tu ne te vends pas comme la poupée, ni ne frappes comme la tigresse. la tête brûlée et toi, vous passez du temps ensemble. enfin quand t'es dans le coin. t'es plutôt libre, tu n'appartiens à personne. ta spécialité ? hacker. bien sûr, tu fais aussi d'autres choses. tu nettoies, tu effaces les preuves. t'es quelqu'un de distant, tu ne cherches pas à être connu. tu fais juste ton job et tu attends le paiement. tu n'as jamais cru à l'histoire du bien et du mal. tu penses que les gens font ce qu'ils ont à faire. t'as coupé les ponts avec ta famille, personne ne connaît la raison mais bon, ça ne risque pas de se savoir vu que t'es plutôt calme. que ta voix, on ne l'entend pas souvent.

more +

si tu as des choses à rajouter à propos du pseudo, des avatars, de l'écriture, de la présence, bref des informations en plus tu peux le faire ici.


Revenir en haut Aller en bas


 les bandes | Mar 15 Aoû - 12:21

FILLE QUI A PERDU SON FRERE DONC HABILLEE EN GARCON
deux enfants mais il ne reste que toi. l'unique, la seule. une fille, toi. un garçon, lui. ton frère jumeau, celui qui est désormais mort. enterré mais il vit en toi. tes parents, ils préféraient avoir un fils. c'était plus avantageux, plus simple. alors quand ton frère est décédé, ils ont fait de toi leur fils. habillée comme un garçon, ton prénom presque oublié. on avait du mal à discerner ce que tu étais. ils le voyaient en toi. ils l'imaginaient sous tes traits. ils ont fait de toi quelqu'un de genderless, tu es née fille mais tu t'habilles comme un garçon. tomboy, mais sous la contrainte. et désormais c'est ancré en toi. tu ne t'imagines pas en hauts talons ou en robe, tu ne vois que par le masculin. style volé mais il fait partie de ton identité.

GARCON QUE LA SOEUR HABILLAIT EN FEMME
c'était amusant, voilà ce qu'elle pensait. oui, quand ta sœur te déguisait, faisait de toi la plus belle des princesses. amusant. tu étais sa marionnette, son cobaye. le petit frère qui se laissait faire. elle te maquillait, te coiffait. elle t'habillait, te paraît d'artifices et tu ne trouvais rien à redire. ça ne semblait pas mal, pas "mauvais". pourtant quand ta mère t'a trouvé un soir, elle t'a démaquillé. t'a ôté tout ce que ta sœur t'avait fait. elle lui a même demandé d'arrêter. toi, le petit garçon qu'on habille en fille. ce n'est pas croyable, pas bien. sauf qu'en grandissant, c'est resté. l'idée, l'envie de s'habiller en fille. ça te manquait le rouge à lèvres, le maquillage et tout le reste. t'es loin de ressembler à une fille pourtant. tout de toi est masculin, sauf que dès la nuit tombée tu transformes. t'aimes essayer des vêtements féminins, reproduire les maquillages des demoiselles qui croisent ton chemin. tu deviens un autre et cette part de toi, elle se doit d'être cachée. personne ne peut comprendre, pas vrai ?

ETUDIANTE EN MODE
elle ne vit, ne respire que pour la mode. elle ne croit pas à la théorie des genres, c'est quelqu'un de libre, d'ouvert. et assez pour qu'un homme habillé en femme ou inversement lui semble totalement logique. elle a décidé que le style ne devrait pas être limité au sexe. peut-être pour ça qu'on peut la voir sous toutes les coutures. un jour homme avec les cheveux relevés et un costume; l'autre femme jusqu'au bout de ses ongles manucurés et avec son sac à main pailleté. elle n'a aucun tabou, ne pense qu'en terme d'esthétisme. elle en déroute beaucoup mais elle s'en fiche. la mode est son exutoire et la beauté, elle la voit partout. homme, femme. chaque style lui plaît, l'envoûte alors elle essaie tout. elle sait qu'elle est une fille mais elle n'y accorde pas d'importance spécifique. les androgynes ou genderless sont ses amis, des gens qu'elle peut comprendre. la mode, la mode. toujours la raison de ses tenues aussi féminines que masculines mais elle arrive à saisir, à voir à travers ces êtres qu'on veut qualifier, qu'on veut mettre dans des cases. extravertie et sans limite, elle est toujours là.

LE GARS BAT LES COUILLES/androgyne
lui, il est souvent blasé. il ne pense pas à être homme ou femme ou bien à cacher son style. il porte ce qui lui chante sans se préoccuper du reste. silhouette androgyne, longues jambes et apparence frêle. on peut facilement le prendre pour une fille si l'on se fie à son corps. lui, c'est l'ambigu. il est autant garçon que fille lorsqu'un vêtement féminin lui convient. il accorde peu d'importance au sexe et se revendique genderless. c'est ce qu'il est et ça ne changera pas. c'était pour lui une question de logique. si les filles peuvent porter des jupes et des pantalons, pourquoi pas les garçons ? certes, on l'a traité de tous les noms la première fois qu'il a osé sortir en jupe. pourtant, il ne s'est pas démonté et a continué à le faire. peut-être aussi qu'il a un goût certain pour la provocation. lui, il aime bien choquer. voir la réaction des personnes âgées lorsqu'il affiche une tenue dite féminine. ça le fait rire mais au fond, il s'en fiche. il n'y a que son propre avis qui compte. ce que les autres peuvent dire, ça lui est bien égal.


pnj
100 ans
heartless
asexuel
jobless
¥ ¥ ¥ ¥
otakool

leur nom, otakool. contraction de otaku et cool. leur rencontre est banale, assez logique mais elle s'est faite dans un café dédié aux mangas. tous passionnés, nerds et bons otakus; les liens se sont tissés facilement et désormais, ils forment une jolie bande. ils se voient quotidiennement, discutent de mangas, d'animes ou juste de leur passion commune. ils se rendent aussi aux festivals, aux dédicaces ensemble. ils sont proches et remercient chaque jour les mangas d'exister. sans eux, leurs chemins ne se seraient jamais croisés.


members

1
le passionné | 18-22 ans | cœur | orientation | job | ¥¥¥¥ | rôle | avatar, avatar | libre
lui, c'est un cliché. il s'inscrit sur tous les forums possibles. il a besoin de parler, de discuter de ses mangas préférés. les scans, il les connaît par cœur. c'est un fou, un passionné. il est tombé dans ce monde par hasard et il ne se voit pas vivre sans mangas. une vie sans eux est inconcevable. il essaie toujours de "convertir" le plus de personnes possibles à sa religion : soit les mangas. il parcourt les groupes de chat, les festivals et la ville pour partager. faire découvrir aux autres ce monde parallèle. il fait les salons de mangas. si c'est pour s'amuser, il a aussi l'envie d'en faire son métier. il dessine beaucoup, crée ses propres mangas et pour cause : il veut devenir mangaka. ses parents, ils ne sont pas forcément pour. ils auraient préféré avoir un fils bon à l'école plutôt qu'un artiste. sauf que lui, il ferait n'importe quoi pour vivre de sa passion. il s'y adonne jour et nuit et sans aucun regret. il sera le mangaka le plus connu de son siècle, il en est certain.

members

1
la fujoshi | 18-20 ans | cœur | orientation | job | ¥¥¥¥ | rôle | avatar, avatar | libre
des garçons. beaux comme des dieux, magnifiques. des apollons qui s'aiment, se chérissent. voici les rêveries de la fujoshi. fan de yaoi, de boys' love, on la trouve souvent à lire des mangas qui dépeignent de belles histoires d'amour entre garçons. c'est son truc à elle et clairement, elle ne s'en cache pas. on peut la voir qui lit des scènes douteuses en public sans aucune gêne. ses camarades trouvent ça parfois bizarre. surtout qu'elle n'est pas laide, loin du cliché de la fujoshi. elle s'en contre-fiche pourtant. elle continue de rêvasser, d'imaginer deux élèves de sa classe qui vivent une romance secrète. elle fait craquer pas mal de garçons mais elle est bien trop concentrée sur ses mangas pour s'en rendre compte. elle préférait qu'ils s'aiment entre eux plutôt qu'ils l'aiment elle. c'est plus beau, pas vrai ?

2
nom | 18-21 ans | cœur | orientation | job | ¥¥¥¥ | rôle | avatar, avatar | le secret nerd
t'es riche, peut-être même un peu trop. l'argent coule à flots, t'en as trop. mais pourtant, t'es vide - pas comme ton compte en banque -. enfin, tu l'es moins grâce à ta passion, à ton secret. t'es un nerd, un otaku. le garçon riche aux airs snobs, il se délecte en lisant des scans, en regardant des animes ou juste en écumant le web à la recherche de the manga. quand on dit que les apparences sont trompeuses, elles le sont totalement dans ton cas. t'es populaire et on s'imagine mal que tu puisses aimer ces trucs de gamin. oui, ton côté nerd est enfoui. tu te retiens de le faire sortir. c'est dur mais papa et maman t'interdiraient ces enfantillages s'ils le savaient. toi, tu ne veux pas que ça arrive alors tu te tais. tu lis tes mangas en secret et tu pries pour rester tranquille. que peux-tu faire d'autre ?


3
la cosplayeuse | 19-23 ans | cœur | orientation | job | ¥¥¥¥ | rôle | avatar, avatar | libre
dingue de mangas, elle est au même niveau de folie que le passionné. elle, c'est une extravertie. une fille sociable qui adore jouer ses personnages préférés. c'est une adepte du cosplay. elle a d'ailleurs un instagram spécial sur lequel elle poste toutes ses incarnations. on peut parler de vraie passion. elle est assez connue et a réussi à se faire un petit nom à force de participer à tous les festivals possibles. elle est toujours à l'affût pour rencontrer ses auteurs préférés ou juste avoir le dernier tome en premier. la cosplayeuse est quelqu'un de drôle et d'apprécié dans la communauté.


more +

si tu as des choses à rajouter à propos du pseudo, des avatars, de l'écriture, de la présence, bref des informations en plus tu peux le faire ici.


Revenir en haut Aller en bas


 les bandes |



Revenir en haut Aller en bas
 
les bandes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Bandes publicitaires sur le côté gauche haut et bas du forum !
» la bande caoutchouc latérale se décolle
» Audi talents awards partenaire d'AlloCiné pour la nouvelle rubrique « Bandes Originales »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: