fermeture
blossoming youth, a fermé ses portes, merci pour votre activité ! ♡

blossoming youth :: welcome homeAller à la page : 1, 2  Suivant
 
 (night drive)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


 (night drive) | Dim 1 Oct - 0:49

hino daichi
nom, prénom: hino, patronyme sans histoire et sans orgueil si ce n'est le sien, fier de ses racines. doux, solaire, représentatif de ce géniteur qui lui offrit son héritage, cet homme qu'il n'a de cesse d'admirer. daichi, une vague marque laissée par sa mère dont il peine volontairement à se souvenir. naissance, âge: vingt-trois années qu'il profane les murs de la capitale nipponne de par son existence, plus féroce et éperdu à l'aube de chaque cycle, le premier janvier. origines: japonais presque parfait, la corée maternelle captive dans ses traits et dans ses veines, envahissante. signe: capricorne, prétendu discipliné et distingué. statut civil: le corps lacéré par la chair, tantôt familière, tantôt inconnue. le coeur scellé sans avoir à y fournir le moindre effort, encore innocent des premiers émois et autres sentiments dits amoureux. orientation: affamé de courbes féminines qu'il parcourt et revisite inlassablement. occupation:  tatoueur, il dérobe à la peau son innocence et la marque à jamais de son passage brutal. situation monétaire: tout juste raisonnable, peu à peu florissante de par sa popularité chaque fois plus grandissante au salon de tatouage. un péché mignon: les solos apaisants de piano glissés secrètement dans sa playlist. une peur: la coulrophobie, sans explication certaine, un casier judiciaire à la clé. athazagoraphobie, à plus juste cause. une sucrerie: le nougat, dans toutes ses variétés. une boisson: un bubble tea litchi. groupe: ajisai.  
effrontéindépendantsolitaireégoïstesanguinjaloux.

désabusé, trop tôt confronté aux déceptions et à la douleur, d’abord sans comprendre jusqu’à devenir trop conscient, trop réaliste de ce monde dans lequel il persiste à vivre, fataliste. daichi rêve encore mais tout juste, des rêves à portée de main, des rêves sans ambition, loin de cet optimisme qu’on lui inflige et dont il rit sans gêne ni honte. il garde au fond de lui cet infime espoir que le bonheur existe ; pas pour lui mais pour les autres. ces quelques personnes qui l’entourent, qu’il choisit puis repousse incessamment, qu’il aime en silence, trop maladroit avec les mots, parfois avec les gestes, familier avec cette seule relation qu’il connait avec l’indépendance et la solitude. une solitude voulue, détaché de ses relations qu’il considère comme éphémère, comme sa mère. alors il n’offre que peu de loyauté, par crainte de s’attacher et d’être brisé. des liens qu’il jalouse, qu’il envie la mâchoire serrée, qu’il désire sans se l’accorder.

le fléau de la famille monoparentale, malédiction commune dont ne furent épargnés le père et le fils hino. il n’a que six ans lorsque daichi découvre sa mère sur le pallier de leur appartement, valise à la main, son père agenouillé et mains jointes devant elle à la supplier de rester, le visage ravagé par les larmes. elle le quitte et leur enfant avec lui, désormais amoureuse de cet autre homme qui l’arracha à sa famille et lui en offrit une nouvelle, évinçant la première devenue le souvenir de deux hommes ayant un jour partagé sa vie. ❀ daichi ne parle jamais d’elle ni de son départ, moins encore de la peine qu’il lui a causé. lorsqu’il est question de sa famille, il n’y a que son père et lui, lui et son père, sans aucune trace de présence féminine au sein de leur foyer. ce père dans la réparation informatique aux revenus modestes, égaré en plein déni et aujourd’hui encore persuadé qu’un jour son épouse lui reviendra. cet homme meurtri, le cœur brisé, qui pourtant jamais ne perdit le sourire pour son fils. cet homme fantasque passionné par les étoiles, père aimant aux sacrifices constants, là encore pour celui qui hérita de son sang. symbole de force et de douceur, d’une sensibilité sans égale, véritable modèle en qui daichi plaça son admiration tout entière. sa mère, l’abandon, la rancœur, à ses yeux n’est plus ; une conclusion plus facile à admettre que celle où, lui aussi, attend le retour de cette femme autrefois tant adorée. ❀ ses excès de violence ne sont plus un secret pour personne, que cela soit à l’école à une certaine époque, dans son quartier aujourd’hui encore, ou même au salon de tatouage où il se doit pourtant d’être irréprochable. pendant un temps, ce sont les combats clandestins qui devinrent une sorte d’échappatoire, libérateurs d’une frustration perpétuelle, de sa colère dévastatrice, son traumatisme intact, sans jamais le sauver de ses craintes les plus profondes : l’abandon et l’oubli. les coups, bien que toujours présents, se sont faits un brin plus rares. les cauchemars, eux, persistent à hanter ses nuits. ❀ élève médiocre à l’ambition moindre, c’est sans rêve ni diplôme que daichi a quitté les bancs de l’école à l’âge de dix-sept ans, déchet social qui pendant des années erra de petits boulots aussi minables que douteux. un temps livreur de pizza, agent d’entretien puis de sécurité, jusqu’à passer par les combats clandestins (dont il a gardé en souvenir de nombreuses cicatrices) puis plus tard un arrêt conséquent à la case d’hôte dans un host club (qu’il abandonna par fierté malgré un gain parfois appréciable), il doit sa récente reconversion dans le tatouage au hasard plus qu’à l’épiphanie, ainsi qu’à un excellent coup de crayon longtemps gâché, maigre compensation de son manque de patience flagrant. toutefois, cette profession est jusqu’à présent sa meilleure thérapie. ❀ on ne lui connaît que peu d’amis, rares rescapés de son tempérament abusif. difficile depuis l’enfance, que cela soit par son silence, sa méchanceté gratuite, son manque de loyauté, son agressivité voire sa violence, daichi s’acharne jusqu’à baisser les armes, sans forcément s’ouvrir. s’il s’adoucit et remplit presque volontiers les véritables fonctions rattachées à la position d’ami, peu dans ce cercle infime qu’est son entourage peut affirmer le connaître, et surtout pas le mal-être et la détresse laissés par le départ de sa mère qu’il cache derrière quelques sourires rassurants ou des paroles acerbes, traîtresses de son orgueil ; faire mal pour faire diversion. ❀ le corps en fonction, le cœur tout juste battant, il entretient avec la gent féminine des relations fragiles, quand il est question de relation tout court. admirateur de leurs courbes, prédateur et proie à leur chair, il lui arrive du marquer son territoire, ce semblant de fidélité de par ses visites répétées et constantes sans autre présence féminine entre ses draps. un air d’exclusivité dans laquelle il ne s’investit jamais, une exclusivité accidentelle et, pour lui, sans intérêt. si certaines arrivent tout juste à exister, elles ne sont jamais destinées à rester ou à être aimées.
clockwork orange
( personnage inventé ) johanna, joe, nana, les deux, en flemme totale là tout de suite maintenant, le premier octobre deux mille dix-sept à minuit quarante-neuf, d'écrire une présentation mais promis je ferai un vrai truc plus tard les kikis      
( feat. jeon jungkook )


Revenir en haut Aller en bas


 (night drive) | Dim 1 Oct - 0:49

that’s all baby
( tequila )
the night is young i think i need someone honestly, i know you feel the same just keep me company sometime i know you don’t want things to be complicated let me just take u home tonight that’s all baby not that lonely to love u not that lonely to love u


Revenir en haut Aller en bas


 (night drive) | Dim 1 Oct - 1:07

jungkook + ce début
bienvenue parmi nous beauté
le staff est là si besoin

Revenir en haut Aller en bas


 (night drive) | Dim 1 Oct - 11:16

Bienvenue ! Bonne continuation pour ta fiche

Revenir en haut Aller en bas


 (night drive) | Dim 1 Oct - 12:36

Que t'es beauuuu
Bienvenue



    je suis un éternel inadapté
    Ce sentiment me suit depuis toujours Mais m’accompagnera-t-il jusqu’à jamais Suis-je condamné à rester à la bourre Tout au fond du train jusqu’au dernier arrêt Je suis un éternel inadapté Je ne sais pas comment me comporter Comment bien présenter en société Je je je... arrrghuighczezefe ! + ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas


 (night drive) | Dim 1 Oct - 13:18

bfgbgye jungkook (avec un de mes avatars en plus jtm oké )
déjà le pseudo on va commencer, comment ça lui va trop bien??? shook
puis jungkook hétéro???? omg je crois j'ai pas vu ça depuis une décennie
en plus tu le fais tatoueur cette combo je suis achetée vendue tout ce que tu veux
comment jvais forcer pour un lien avec ma yori genre no shame bitch
sinon mon surnom aussi c'est nana c bo tavu c'est le destin un peu
bref j'arrête les conneries, bienvenue sur by en tous cas, sens toi comme chez toi ici!!
courage pour la rédaction, j'avoue que jvais grave stalker
si t'as besoin de quoique ce soit, n'hésite pas à me mp
(si je peux te donner un conseil, réserve vite jungkook pour qu'il te file pas sous le nez )




midnight.

Revenir en haut Aller en bas


 (night drive) | Dim 1 Oct - 14:27

JUNGKOOK
THIS LITTLE CUTIE PIE

trop trop contente de le voir ici, hâte de lire ta fiche, déjà ce début avec ta jolie plume je ;; le staff est là au besoin !!


Revenir en haut Aller en bas


 (night drive) | Dim 1 Oct - 15:10

trop de beauté par ici, ça éblouie,
ça fait du bien au kokoro, klzefnhckjzfrze
jungkook + l'avatar + l'prénom + l'métier + hétéro + et l'début,
j'achète, c'est beau, je pleure ohlala.
bienvenue à toi ma belle & bon courage pour l'reste de ta fiche, si tu as besoin de quoique ce soit, on est là.



Revenir en haut Aller en bas


 (night drive) | Dim 1 Oct - 20:21

bienvenue et bonne chance pour ta fiche.

Revenir en haut Aller en bas


 (night drive) | Dim 1 Oct - 20:57

non mais on en parle de cet accueil ???? je me meurs

nana#1, moi je crie destinééée façon guy marchand même
en plus je viens de voir tes nouveaux avatars de kookie mais pourquoi ?? mon petit cœur peut juste pas
je te retourne tout, ta mignonnerie me fait fondre, je ne suis plus, voilà paix à mon âme
je l'attends fermement la yori, déjà rien que bombasse kim lip je fais tomber le string de daichi

kass, mimi, lau, b-rabbit, heejung, chanyeol, giriboy, somi, hein hein hein ?? c'est vous qui êtes beauté et moi qui pleure ouais 

juste merci à vous tous, vous êtes trop kiki et je vous aime déjà  


Revenir en haut Aller en bas


 (night drive) | Lun 2 Oct - 18:45


OK
JK
+ CE DEBUT
+ LE PRENOM DAICHI
i'm done with life



BIENVENUE PAR ICI
ET SI JAMAIS T'AS BESOIN, on est là
bon courage pour la suite





☆★ i'll give you my
everything babe ☆★
Revenir en haut Aller en bas


 (night drive) | Ven 6 Oct - 17:40

PARK BOGUM

merci, merci et encore merci, puis merci

j'avance en mode tortue unijambiste mais promis j'avance quand même est-ce que je peux vous demander un délai de deux trois jours malgré tout? je ne vais pouvoir passer qu'en coup de vent ce weekend, du coup je n'aurai pas terminé ma fiche pour dimanche  


Revenir en haut Aller en bas


 (night drive) | Ven 6 Oct - 17:49

y'a pas de soucis p'tit chat ! délai accordé jusqu'à lundi du coup

Revenir en haut Aller en bas


 (night drive) | Lun 9 Oct - 16:56

merci beaucoup pour le délai

Revenir en haut Aller en bas


 (night drive) | Lun 9 Oct - 17:30

Bah c'est quoi ça ? t'as toujours pas fait la présentation perso que tu as écrit éditer plus tard ?
Un perso qui a l'air fort intéressant je viendrai sûrement te réclamer un lien, probablement avec Modan vu qu'il est tatoué donc ça facilite le trouvage de lien
bravo Daichi, t'es validey !

tu es enfin membre de blossoming youth, bon jeu !








Contemplation
Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille. Tu réclamais le Soir ; il descend ; le voici : Une atmosphère obscure enveloppe la ville, Aux uns portant la paix, aux autres le souci. Loin d'eux. Vois se pencher les défuntes Années ; Sur les balcons du ciel, en robes surannées ; Surgir du fond des eaux le Regret souriant.
Revenir en haut Aller en bas


 (night drive) |



Revenir en haut Aller en bas
 
(night drive)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Paragon Drive Backup Express
» SMOOTH.NIGHT
» [Fermé] Logiciel Mac Drive bloqué
» Trailer: Fate stay night
» Dylan Dog: Dead of Night

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: