bienvenue sur blossoming youth, le forum a ouvert le 31/08/17 ! ♡
merci de regarder le bottin des avatars avant de vous inscrire et d'éviter de tenter un avatar déjà occupé ! ♡
le second post concernant la partie histoire est obligatoire, donc n'oubliez pas de le poster au moment de faire votre fiche ! ♡
si tu es validé et que ne te connectes pas pendant sept jours, tu seras averti puis supprimé peu après ! alors poste une absence si tu t'absentes ! ♡
si tu n'es validé et que ne te connectes pas pendant cinq jours, ta fiche sera archivée et ton compte supprimé, alors fais attention ! ♡

blossoming youth :: come here :: new world :: welcome homeAller à la page : 1, 2  Suivant
 
 Akio - One, Two, Freddy’s coming for you...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


 Akio - One, Two, Freddy’s coming for you... | Mar 5 Sep - 23:13

上田燎郎
nom, prénom: Ueda, le nom de la mère, le seul qu'ont en communs tous les enfants Ueda. Akio, un nom qui, peu importe les kanjis utilisés, est une grosse blague. naissance, âge: 15 novembre 1996, 20 ans, chiffre rond, un bel âge, car il adore les nombres ronds.
origines: japonais et franco-russe, bien qu'il ne connaisse qu'à peine ses origines paternelles. signe: scorpion, comme son frère aîné, il considère ça comme un signe (c'est le cas de le dire ). statut civil: célibataire. depuis toujours. et ça ne lui manque absolument pas. orientation: asexuel et aromantique. quand on l'apprend, on prend Akio pour un être étrange. voire même une chose étrange. il aurait aimé ressentir ces choses pourtant si banales, mais non. occupation: il vend de la drogue en bas des immeubles des quartiers mal famés de Tokyo, l'adrénaline c'est un peu la seule chose qui le fait vivre. situation monétaire: sa famille c'est la galère financière. lui, il a de quoi vivre tous les mois, mais sans plus. un péché mignon: dehors la nuit, ou plutôt le bord de mer en campagne la nuit une peur: pyrophobe, bien que pas de raison apparente. une sucrerie: nougat. simple, aux fraises, aux myrtilles, qu'importe. une boisson: le mocha blanc, le caramel latte macchiato ou le thé. groupe: higanbana.
travailleur frivoleambitieuxdépendant des autresaltruistefantasquecurieuxméfiant.

Besoin de bien faire, intérêts spécifiques, tendance à somatiser face aux difficultés, hypersensibilité s’effaçant, dépendant de la logique, mode de fonctionnement de la pensée différent, capacités d’apprentissages et de mémoire importants, fil de pensées rapide.

Délires de persécution, conversations intra-psychiques, angoisse, stupeur, retrait social, indifférences affective et émotionnelle apparaissantes, apragmatisme, incohérence de la pensée et du discours suffisante pour être remarquée en peu de temps, comportement atypique, troubles de la concentration.


une bonne partie de ses revenus financiers partent dans les caisses de Starbucks ❀ adore les lapins, voudrait adopter plusieurs géants des Flandres mais n’a pas l’argent et encore moins la place ❀ pendant une journée chez lui, il boit approximativement 10 tasses de thé ❀ depuis toujours, il mange des Coco-kun au petit déjeuner et jamais cette habitude ne changera. il a déjà pété un câble seul quand il a réalisé être à court de céréales et avec sa mère quand c’était elle qui avait oublié ❀ parle japonais, anglais, français, hébreu et russe même si hormis l’anglais aucune langue étrangère ne lui a servi ❀ égare souvent ses affaires, chez lui, chez ses frères et soeurs, dehors ❀ a tendance à crier et non parler, à parler sans qu’on ne lui ait demandé son avis ou à ne rien répondre, mais généralement qu’en cas d’état de stupeur ❀ ne fume pas, ne boit pas et ne se drogue pas, tout du moins c’est la réputation qu’il tente de tenir dans sa famille ❀ fume uniquement chez lui ou quand il est sûr que la famille ne le voit pas, considérant qu’il a assez raté sa vie comme ça pour en rajouter, boit régulièrement dehors pour tenter d’accéder à cet autre monde où tout est supposément bien plus simple mais en vain, quant à la drogue il n’y a touché que deux ou trois fois, il se contente de la vendre ❀ peut s’endormir partout et n’importe quand, surtout s’il s’ennuie ❀ ne mange pas de viande et évite le poisson, mais les sushis étant la réponse à tout les problèmes, on ne peut pas être parfait ❀ ses principales passions sont dormir, le dessin, les jeux vidéos, les chats, les lapins et les carottes ❀ l’un de ses intérêts spécifiques qui a duré le plus longtemps est l’Unité 731 durant la Seconde Guerre Mondiale ❀ on pourrait croire l’inverse car il hurle tout le temps, mais il a un tempérament extrêmement soumis, ça lui a causé des problèmes et lui en causera inéluctablement encore ❀ ne voit rien sans ses lunettes, il lui arrive parfois de dormir avec ❀ adore les dinosaures ❀ socialement étrange et maladroit, il a toujours eu du mal à s’intégrer et dès son enfance, il s’entendait mieux avec les adultes que les enfants de son âge ❀ a beaucoup, énormément de mal à vivre sans père. alors, il a essayé de le retrouver. il a réussi. a regretté, aurait préféré ne pas avoir cette curiosité ❀ sa mère n’a jamais compensé ce vide, loin de là, elle était souvent partie et un jour, elle est revenue avec un truc dans les bras. un cinquième enfant, d’un cinquième père qui n’est pas resté longtemps ❀ Hiro c’est son modèle. son frère aîné, il a fait bien plus que sa mère, alors Akio a décidé de suivre ses traces, de ramener de l’argent à la maison lui aussi. son objectif c’est de rentrer lui aussi dans le gang d’Hiro, de défoncer des gens, mais il oublie qu’il ne durera qu’une semaine grand maximum dans ce milieu, mais c’est pas grave, car le danger c’est l’un des seuls trucs qui réveille encore quelque chose en lui ❀ pyrophobe inconsciemment pyromane, schizophrène surdoué, son cerveau il fait de la merde depuis des années mais personne ne le sait, dès le jour où il s’est rendu compte qu’il était bizarre, il a tout fait pour le cacher, blâmant sa mère, son instabilité et sa bipolarité comme responsable de son propre état.
CaptainB-Rabbit
( pré-lien ) b'jour, moi c'est Baylei, j'ai 18 ans, je suis en L1 LLCE chinois (LV2 polonais je vais mourir ) à Lille, j'adore Malice Mizer et B.A.P (krrrrr), Kill me Heal me, dessiner, écrire (bah oui sinon je serais pas là), les lapins, et vos plumes trop belles et poétiques me font complexer
Et j'ai des problèmes de santé qui s'ils continuent d'évoluer risquent de me donner du mal à m'exprimer, donc pardonnez-moi et dites-le moi gentiment si par malheur je raconte n'importe quoi sur la cb, dans le flood ou en rp
( feat. Giriboy )





+ bloody angel
Come bloody angel, break off your chains, and look what I found in the dirt Pale battered body, it's seems she was struggling, something is wrong with this world. © caius
Revenir en haut Aller en bas


 Akio - One, Two, Freddy’s coming for you... | Mar 5 Sep - 23:15

an illusion for a future
( liberty went away)
Grandir avec une mère bipolaire est quelque chose de particulier. Quel est son réel caractère ? Dépressive, surexcitée au point de ne pas pouvoir s’occuper correctement d’elle-même, ou bien les quelques moments entre les deux, où elle pouvait presque passer pour la plus banale des japonaises ? Akio ne l’a jamais su, et c’était probablement pareil pour le reste des enfants Ueda. Peut-être qu’elle-même ne l’a jamais su. Akio n’a pas énormément de souvenirs avec elle durant son enfance. Parfois elle partait toute la journée. D’autres fois, pendant plusieurs semaines. Elle disparaissait. Et réapparaissait. Tout aussi soudainement. Cheshire Cat. Au début, sa mère était pour un peu une créature étrange et magique, imprévisible. Mais à partir de ses quatre ans, il a commencé à comprendre qu’elle était juste complètement dérangée psychologiquement. Il a alors voulu commencer à faire comme Hiro, aider tout le monde vu qu’ils devaient tous se débrouiller seuls, sans mère, mais Hiro ne le laissait rien faire, il prenait son rôle d’aîné à coeur et faisait tout ce que ses frères et soeurs avaient besoin avant qu’ils ne réalisent qu’ils avaient besoin de quelque chose. L’absence partielle de mère, Akio faisait avec. Cependant, ne pas avoir de père était extrêmement difficile à vivre pour lui. Il alors commencé à fouiller les papiers administratif errant dans l’appartement dès ses huit ans, à la recherche du moindre indice possible. Il a fini par trouver une quelques informations et, petit génie de l’informatique qu’il était à l’époque, a réussi à retrouver la trace précise de son père, né en à Lyon en France, mais vivant désormais à Novossibirsk en Russie, du coup il a commencé à apprendre le russe, et quand, au bout de deux ans il a vu que Matvei Delhaye était désormais interné en hôpital psychiatrique, il a vidé le fond de la bouteille de saké qui traînait, terrorisé par son patrimoine génétique et à l’idée qu’il se retrouve malade mentalement lui aussi.

Son adolescence, en tous cas le début, se passa sans réelle anormalité. La mère continuait inlassablement de se faire avoir par des hommes, mais par chance, aucun autre enfant ne vint se rajouter aux cinq plus ou moins accidents déjà présents. Malheur évité à un autre innocent. La vie sociale d’Akio continua sur le chemin qu’elle avait commencé à prendre. Instable, soit source d’intérêt, soit source de moqueries, à cause de son fonctionnement cérébral a priori plus efficace que d’autres. On lui a conseillé de passer des tests pour un éventuel dépistage de haut potentiel. Il a haussé les bras, indifférent, On n’a pas l’argent pour payer c’genre de trucs chez moi, on doit d’abord trouver l’argent pour manger. Laissez-moi tranquille avec vos charlatans, là. Le collège se termina et le parcours scolaire d’Akio avec lui. Décrochage scolaire, il avait à peine réussi à être accepté dans le lycée avec la pire réputation de la ville. Dans ce genre de situations, engendrer des frais scolaires supplémentaires lui sembla inutile et il décida de commencer à travailler pour aider ses frères et soeurs, comme Hiroshi.

Dépanneur informatique, intérimaire majoritairement en préparation de commandes car pas de diplômes, vendeur en konbini, serveur, hôte d’accueil pour diverses manifestations et host. Ca, c’est l’un de ses secrets car bon, ce genre d’emploi n’est pas forcément bien vu. Mais ce dont il ne parlera personne ou presque, c’est qu’il a même travaillé en maid café. Un gérant l’avait pris pour une fille un jour où il était sorti dans Harajuku habillé typiquement dans le style du quartier, s’autorisant enfin à porter les nombreux vêtements considérés trop féminins qui étaient cachés au fond de son armoire. Renvoyé une semaine auparavant car jugé inapte à continuer à être host à cause de l’apparitions de perturbations de la logique de ses phrases, Akio accepta la proposition, bien que réticent. Et au final, il trouva sa vocation. Outre les activités typiquement masculines telles que l’informatique, les jeux vidéos ou le soccer, il se découvrit une passion pour tout ce qui concernait le maquillage et la mode. Ca faisait plusieurs années qu’il achetait occasionnellement des vêtements à Harajuku, les faisant passer pour un cadeau à sa petite amie, mais considérant qu’aimer ce genre de trucs n’était pas normal pour un homme, il se contentait de les ranger au fond du placard. Il apprit à adoucir sa voix, féminiser son attitude pour passer pour une adolescente, et avait l’impression d’avoir enfin trouvé son univers, même si à chaque fois qu’il quittait le travail, il sentait la gêne et la honte le poursuivre.


18 ans, maid depuis deux mois, apprécié de tous les clients. Le gérant, Jiro, a rapidement remarqué que quelque chose ne tournait pas rond chez Akio, mais voyant comment il avait étonnamment l’air épanoui dans son travail, il le garda, ne voulant pas non plus faire de peine aux clients et clientes qui étaient nombreux à l’apprécier pour justement cette atypicité. Sauf que, un jour, Akio cessa de venir. Au bout de deux semaines, Jiro reçut une lettre de démission. Sa mère avait découvert son emploi actuel, lui avait ordonné de cesser immédiatement ce genre de travail indigne et menacé de le mettre dehors s’il n’obéissait pas, enchaînant sur le fait qu’elle était persuadée que c’était car ses clients le faisaient boire qu’il était devenu bizarre et déconnecté de la réalité. Le lendemain, elle s’était excusée de s’être emportée, l’avait supplié de rester avec elle, mais Akio préféra partir, s’éloigner de la toxicité de l’appartement familial. Encore maintenant, il reçoit plus ou moins régulièrement des appels ou sms de sa part, où elle répète inlassablement qu’elle s’en veut, qu’elle aurait aimé être là pour ses enfants et qu’elle n’aurait pas dû le menacer de le mettre dehors. Tentatives de contact supprimées dès réception.

Il a commencé à espionner Hiroshi pour trouver du travail. En trois jours, il devint dealeur. On ne lui confia pas grand chose, juste de l’herbe. Les drogues dures, c’était réservé aux expérimentés, ça serait con que le réseau tombe à cause d’un gosse maladroit. Au fur et à mesure qu’il amassait de l’argent, l’idée de retrouver la trace exacte de son père pour voir de ses propres yeux ce qu’il était devenu commença à germer dans son esprit. Dix mois plus tard, il partit deux jours à Novossibirsk où son père vivait apparemment toujours. Il avait été réhospitalisé un mois auparavant. Akio eut l’autorisation de lui rendre visite, après avoir prouvé le lien familial par photocopie du livret de famille. Blond, grand, Matvei parlait naturellement fort, semblait désorienté en permanence, avait du mal à construire des phrases logiques, se querellait avec des choses invisibles. Et parfois, tout s’arrêtait, son âme semblait avoir quitté son corps, il ne réagissait plus à quoi que ce soit. reflet dans le miroir Il semblait pourtant être dans un bon jour… je suis désolé que vous ayez fait le voyage pour rien, je crois que vous n’allez rien pouvoir lui dire… Eclat de rire illogique ramenant Matvei à son état de conscience. Trop de ressemblance, dites-moi que ce n’est pas ce qui m’attends Japonais genoux à terre, jambes tremblantes. Regard vide, manque total de réaction quand on lui demanda si tout allait. Par mesure de précaution, au vu de son la maladie du père, les infirmier.e.s firent venir le psychiatre du service. Toujours pas de réaction. Etat de choc. Il reprit ses esprits en pleine nuit, le psychiatre fut rappelé pour un entretien, simple mesure de précaution. Il dirigea l’entretien vers une recherche de symptômes psychotiques. Tous ceux de la schizophrénie étaient présents, et apparemment certains depuis plusieurs années. Arrivés avec le décrochage scolaire. Confirmation des soupçons de haut potentiel, et probabilité d’alcoolisme, datant des quelques mois où il avai été host. Non mais ça va pas. Vous êtes complètement taré. J’me casse. Pleine nuit, froid russe, seul. Akio n’eut d’autre choix que de retourner sur ses pas.

Sitôt rentré au Japon, les souvenirs de la Russie refusèrent de le quitter. Qu’ils restent. Il avait connu bien pire, tellement plus. Une mère qui ne s’était jamais occupé de lui. Une adolescence anormale sans la moindre attirance romantique ou sexuelle. Une enfance sans père. Avoir dû arrêté l’école car incapable de continuer. Tant pis, il lui restait tout de même quelque chose. Ses frères et soeurs, pour qui il avait suivi le chemin d’Hiro, son héro. Le plaisir donné par la mise en danger volontaire. Bientôt, il pourra enfin connaître ce truc trop cool que l’aîné vivait au quotidien. Le danger. Rien de mieux pour remplir ses journées, ses nuit. Pour se sentir vivant, enfin vivant, après des années de vide. Oui, le futur s’annonce bien. Akio sait, au fond, qu’il n’a rien à espérer. Mais faute de pouvoir espérer, autant profiter de ce court passage sur Terre au mieux.





+ bloody angel
Come bloody angel, break off your chains, and look what I found in the dirt Pale battered body, it's seems she was struggling, something is wrong with this world. © caius
Revenir en haut Aller en bas


 Akio - One, Two, Freddy’s coming for you... | Mer 6 Sep - 11:22

ta fiche vide fait mal au kokoro
GIRIBOY MON FILS
LE PRELIEN STP
j'espère que ce personnage est le bon en tous cas, courage pour la rédaction!!
n'hésite pas à revenir moi si t'as besoin de quoique ce soit




midnight.

Revenir en haut Aller en bas


 Akio - One, Two, Freddy’s coming for you... | Mer 6 Sep - 11:29

PTN J'AVAIS PAS VU T'AVAIS POSTE
DU COUP JE PASSE A COTE DE LA PREMIERE PLACE
@MORI EIJI T'ES TROP UNE VOLEUSE JPP DE TOI

OK SO T'ES BEAU
TU SENS BON (UN PEU LA BEUH MAIS OSEF)
LE VIDE DE TA FICHE ME FRUSTRE MAIS OSEF
ON ADORE
LA SURPRISE SERA GEANTE


Revenir en haut Aller en bas


 Akio - One, Two, Freddy’s coming for you... | Mer 6 Sep - 11:30

Ueda Hiroshi a écrit:
@MORI EIJI T'ES TROP UNE VOLEUSE JPP DE TOI
C'EST LE KARMA



midnight.

Revenir en haut Aller en bas


 Akio - One, Two, Freddy’s coming for you... | Mer 6 Sep - 17:53

EUH UEDA EGAL FRERE DE HIROSHI ENFT
OK OK OK
bah, je demande un lien d'avance juste pour ça
cette fiche est vide
je
veux
la
suite
bienvenue

Revenir en haut Aller en bas


 Akio - One, Two, Freddy’s coming for you... | Mer 6 Sep - 21:34


J'suis trop désolé, ma vie actuelle me permet pas d'avancer sur ma fiche, j'désespère




+ bloody angel
Come bloody angel, break off your chains, and look what I found in the dirt Pale battered body, it's seems she was struggling, something is wrong with this world. © caius
Revenir en haut Aller en bas


 Akio - One, Two, Freddy’s coming for you... | Mer 6 Sep - 21:55

JE PASSE RESERVER MA PLACE JEDIT SOON



I'm dying and trying, but believe me I'm fine, but I'm lying, I'm so very far from fine.
Revenir en haut Aller en bas


 Akio - One, Two, Freddy’s coming for you... | Mer 6 Sep - 23:46

@ueda hiroshi, éternel perdant ptdrrr


ce pré-lien damn
toute la tribu ueda réunie

la tristesse du vide je plor
surtout
la partie
derrière l'écran
(ma vie :'((( )

BREF REMPLIES MOI VITE TOUT ÇA OK


et bienvenue
au fait
ptdrr
j'oublie le plus important



die again for u
Revenir en haut Aller en bas


 Akio - One, Two, Freddy’s coming for you... | Jeu 7 Sep - 23:19

MERCIIIII !
OMG je suis carrément désolé, je découvre ce qu'est avoir une vie sociale, j'ai passé largement plus de temps dehors que chez moi depuis que j'ai déménagé j'en reviens pas




+ bloody angel
Come bloody angel, break off your chains, and look what I found in the dirt Pale battered body, it's seems she was struggling, something is wrong with this world. © caius
Revenir en haut Aller en bas


 Akio - One, Two, Freddy’s coming for you... | Ven 8 Sep - 4:35

Ueda Akio a écrit:
MERCIIIII !
OMG je suis carrément désolé, je découvre ce qu'est avoir une vie sociale, j'ai passé largement plus de temps dehors que chez moi depuis que j'ai déménagé j'en reviens pas

i feel you girl

Revenir en haut Aller en bas


 Akio - One, Two, Freddy’s coming for you... | Ven 8 Sep - 10:50

Ueda Hiroshi a écrit:
Ueda Akio a écrit:
MERCIIIII !
OMG je suis carrément désolé, je découvre ce qu'est avoir une vie sociale, j'ai passé largement plus de temps dehors que chez moi depuis que j'ai déménagé j'en reviens pas

i feel you girl

mdrrrrrrrrr
jpp

BIENVENUE PAR ICI
déjà pré-lien
ET LE BB GIRIBOY
je suis
bon courage pour la suite de ta fiche

et si jamais t'as peur d'être short, n'hésite pas à demander un délai





☆★ i'll give you my
everything babe ☆★
Revenir en haut Aller en bas


 Akio - One, Two, Freddy’s coming for you... | Sam 9 Sep - 14:18

Bienvenue par là chaton, bon courage pour ta fiche  
T'es trop beau

Revenir en haut Aller en bas


 Akio - One, Two, Freddy’s coming for you... | Dim 10 Sep - 21:45

pose les lapins de noah et finis ta fiche

Revenir en haut Aller en bas


 Akio - One, Two, Freddy’s coming for you... | Dim 10 Sep - 22:44

Merciiiiii

Omg Kiko tu m'as tué En vrai ça fait depuis vendredi que j'en ai pas vu un seul




+ bloody angel
Come bloody angel, break off your chains, and look what I found in the dirt Pale battered body, it's seems she was struggling, something is wrong with this world. © caius
Revenir en haut Aller en bas


 Akio - One, Two, Freddy’s coming for you... |



Revenir en haut Aller en bas
 
Akio - One, Two, Freddy’s coming for you...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Black Hole RPG is coming
» spiritmaster is coming (:
» [Convention] Winter is Coming CON
» WINTER IS COMING.
» IB . is coming :) :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: