fermeture
blossoming youth, a fermé ses portes, merci pour votre activité ! ♡

blossoming youth :: fiches de présentation
 
 a renaissance of wonder (shota)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


 a renaissance of wonder (shota) | Jeu 31 Aoû - 18:27

minami shota
nom, prénom: minami shota. naissance, âge: vingt-sept ans. (08/11/1989 à tokyo) origines: ses origines sont à moitié coréennes et japonaises. par contre, il a toujours vécu au Japon et a la nationalité. signe: scorpion statut civil: marié orientation: hétérosexuel occupation: romancier à succès situation monétaire: assez confortable, sans non plus être dans l'excès un péché mignon: l'alcool. un vice, plus qu'un péché mignon, il a du mal à résister à l'appel de la bouteille. une peur: le vide intérieur. la vacuité. une panique sans égale. une sucrerie: il raffole de melon pan au matcha... allez savoir pourquoi. une boisson: matcha latte groupe: ume.
intelligent +artiste -inventif +impulsif -vite ennuyé +scanneur -doux -passionné -sensible -évitant -imprudent -instable -lunatique -rêveur - impatient .

éternel insatisfait ou toujours attiré par ce qui brille un peu plus fort. shota est incapable de se poser, passe d’une obsession à l’autre continuellement, vogue vers où son coeur bat le plus fort. problème, son coeur n’est pas la partie la plus stable de son corps, et il se retrouve à aller à droite et à gauche sans jamais se poser entre part qu’entre deux chaises. ça lui arrive, parfois, de croire en être capable : une décision hâtive, son impulsivité au travail, qui le force à s’engager dans ce qu’il abandonnera ou évitera très vite. inutile d’espérer le rattraper : toujours quelques pas devant, s’il ne veut pas qu’on arrive à son niveau il fera tout pour creuser l’écart durant la course. auto suffisant, introverti assumé, il profite plus que tout des moments de solitude dans son bureau, pour se recharger, gagner à nouveau son énergie. il n’a besoin que de très peu de contact social pour survivre, et son cercle d’amis change continuellement : les gens le lassent, très vite, sans qu’il n’ait particulièrement cherché à en savoir la raison. accro dans les premières semaines (voir mois), il s’épuise vite et finit par faire office d’absent permanent. on ne peut pas dire qu’il soit quelqu’un sur qui il faudrait compter, irresponsable et imprudent, chaque tâche un peu trop importante posée sur ses épaules se retrouvera bien vite sabotée. il se laisse porter par son coeur battant, cherchant la sensation de vie à tous les tournants, ne prêtant que trop peu attention à ce qu’il y a autour de lui jusqu’à ce que la culpabilité vienne l’assommer. lorsque ces émotions, qu’il hait tant, viennent l’envahir, il a trouvé sa solution depuis longtemps : l’alcool. la douce boisson qui vient anesthésier son esprit agité. pas tant attiré par le fait de boire avec plein de gens ou de s’amuser, il s’y prête seul dans un coin sombre de son bureau. rien de très joyeux, mais ce n’est pas un déprimé : shota suit la vague, et ses émotions font les montagnes russes, dans une passion qui lui donne sa flamme créative.


son écriture est illisible, même sa femme peine à déchiffrer ses pattes de mouche. il ne fait aucuns efforts pour changer ça : heureusement que de nos jours, il y a les ordinateurs ❀ en parlant d’ordinateurs, shota n’est pas le plus grand fan des technologies. il utilise une vieille machine à écrire pour taper ses textes malgré les protestations de son éditeur, ou griffonne sur des pages entières des idées qui partent dans tous les sens. pour cette dernière technique, un avantage : personne ne peut lui piquer, il n’y a que lui d’assez entraîné pour comprendre ce qui semble être des gribouillis sans sens ❀ lorsqu’il écrit, le jeune homme met son casque sur les oreilles et écoute principalement de la musique électronique. il n’y a rien de mieu pour sa concentration, et il n’écoute guère autre chose le reste de son temps, sauf sous la contrainte. ❀ monsieur n’a jamais passé son permis de conduire et par conséquent, est obligé de prendre les transports en commun pour se déplacer. puisqu’il hait ça, il ne se déplace pas tant. quand il le fait, il a du mal à bien envisager le temps que ça prend, et arrive souvent en retard : on met ça sur son esprit “désordonné d’artiste” ❀ il amasse les livres dans des piles qui se multiplient dans son bureau. ❀ c’est un homme profondément désordonné, mais qui sait où tout se trouve dans son bazar ❀ il zone souvent quand on lui parle et regarde dans le vide jusqu’à ce qu’on le rappelle sur terre. il peut passer des dizaines de minutes comme ça sans que les gens s’en aperçoivent, et ne capte absolument rien de ce qu’on lui dit ❀ rêvasser est une de ses activités favorites ❀ il n’est pas fan fan d’animaux en général, expérience traumatisante au zoo dans l’enfance oblige ❀ il passe volontiers des nuits entières à regarder des séries et des films sur internet ❀ souvent on peut le trouver un peu trop direct dans ses mots, mais c’est qu’il n’aime pas tant s’éterniser et préfère aller à l’essentiel. quitte à oublier le tact
cosima
( personnage inventé )raaaah je sais pas quoi vous dire     je m'appelle fantine, j'ai 23 ans (24 la semaine prochaine, vieillesse   )
et je suis contente d'être parmi vous   bisou sur la fesse droite
( feat. ji chang wook )


Revenir en haut Aller en bas


 a renaissance of wonder (shota) | Jeu 31 Aoû - 18:28

journal d'un impatient
( la prochaine fois attends deux secondes merci )
“épouse moi”

un homme auquel personne n’a jamais dit qu’une existence paisible peut tranquillement suivre son cours. il n’est pas obligé de faire apparaître un dragon au milieu de la route et de se vêtir d’une chaine de maille si le besoin n’y est pas. un idiot. qui ne réfléchit pas à deux fois avant de prendre une décision, porté par l’euphorie du moment. quelqu’un qui ne retient pas que les mouvements du coeur sont temporaires, ne prévoit pas la chute cachée au début du manège, se ramasse jusqu’à faire de lui même son pire ennemi.

il l’aime, tout est beau, les oiseau chantent et sa libido dépasse les sommets.

il l’épouse, son costume le serre, il fait étrangement chaud dans cette salle, il a envie de fuir

sûrement aurait-il dû le faire. abandonner sa fiancée à l’autel, il ne s’en serait jamais pardonné mais au moins ne se serait pas coincé. mû d’un sens distordu des responsabilités, rejetant la faute sur le monde, “je suis juste comme ça, moi”. peut-être qu’il aurait pu y penser avant de lui donner son diamant.

ça a même fait le journal. comment reculer après ça ? tout le monde le connaît. premier succès à ses dix-huit ans, contre toute attente, d’un petit éditeur qui a donné sa chance à un gamin aux étoiles plein les yeux. impossible de partir, de disparaître, d’effacer le nom du répertoire, ça ne marche pas comme ça, coco. tu t’es mis les menottes aux poignets, le collier au cou, et maintenant tu dois assumer.

alors il assume. pense qu’écrire des poèmes à rallonge va rallumer la flamme. l’ignore une semaine avant de lui sauter dessus, rendant tout le monde fou (surtout elle)

deux ans, il a failli.


une envie, comme ça. de faire du hors piste. allumer un peu sa flamme, innocemment, sans penser à quelque action déshonorante. une séance de dédicaces. un numéro à la fin du mot, écrit à la hâte à l’intérieur de la couverture. elle a réussi à déchiffrer, applaudissements.

il n’y pense pas grand chose quand ils se rencontrent. il n’y vient pas avec une intention particulière, il en repart brûlant d’un échange charnel passionnel.

juste une fois. et face à la passion morte pour celle qui partage sa maison, il vient la retrouver une seconde.

additionnons maintenant les dizaines au fil des mois, ignorons les pensées et la culpabilité, ajoutons y du coeur, des battements douloureux, une faim inexorable qui lui dévore le ventre.


passion multipliée par son air au dessus de tout, si attachement à lui il y a il ne pourrait pas le deviner avec son attitude. il s’y fond, s’y oublie, s’enflamme. le vide est de plus en plus fréquent. il ne sait pas le combler, autrement qu’en caressant sa peau de ses lèvres.

tant pis. il s’y abandonne.


Revenir en haut Aller en bas


 a renaissance of wonder (shota) | Jeu 31 Aoû - 18:29

bienvenue par ici p'tit bg
remplis vite tout ça


Revenir en haut Aller en bas


 a renaissance of wonder (shota) | Jeu 31 Aoû - 18:29

ah ouais
ça viens avec ji chang wook oklm
shook
bienvenue par ici


Revenir en haut Aller en bas


 a renaissance of wonder (shota) | Jeu 31 Aoû - 18:30

shota → salut toi grand bg ouiii je vais me dépêcher /o/

kuro → il fait toujours son effet merciiiii

Revenir en haut Aller en bas


 a renaissance of wonder (shota) | Jeu 31 Aoû - 18:31

vous ? ici ?





simulacre

Revenir en haut Aller en bas


 a renaissance of wonder (shota) | Jeu 31 Aoû - 18:32


CHANG WOOK
CHANG WOOK
JI CHANG WOOK

(c'est bon j'ai réalisé)
putain
jésus


J'ADORE LE PSEUDO
bref
bienvenue
et hâte de voir ce que tu vas faire
(vous mijotez encore un truc ? )





☆★ i'll give you my
everything babe ☆★
Revenir en haut Aller en bas


 a renaissance of wonder (shota) | Jeu 31 Aoû - 18:35

OKI JI CHANG WOOK, SAUVEUR DE VIES   (ENFIN DE LA MIENNE EN TOUS CAS   )
J'APPROUVE CE CHOIX A 3000%
TOUJOURS TU JOUES DU BG Y EN A MARRE
bienvenue sur by en tous cas
courage pour la rédac, j'ai hâte de lire ce que tu prépares avec tsubame (car jsais déjà que vous faites un ship c'est évident )
puis si t'as besoin, ma boite mp est là hein




midnight.

Revenir en haut Aller en bas


 a renaissance of wonder (shota) | Jeu 31 Aoû - 18:36

tsubame →

nao → toujours, tricks up our sleeves
MERCI DE L'ACCUEIIIL (tu vas me perturber jvais voir jingoo à chaque fois, winku winku t'es bô )

eiji → trop d'amour le bg il y a que ça de vrai dans la vie

Revenir en haut Aller en bas


 a renaissance of wonder (shota) | Jeu 31 Aoû - 18:43

je je
un tel bg
ça devrait être interdit j'dis
je suis pressée de voir ce qu va être écrit par la suite ujhybgfvsdc j'ai déjà craqué
bises

Revenir en haut Aller en bas


 a renaissance of wonder (shota) | Jeu 31 Aoû - 19:14

hahaha moi aussi je serais de cet avis, pour ménager les coeurs
merchiiiii /o/

Revenir en haut Aller en bas


 a renaissance of wonder (shota) | Ven 1 Sep - 19:07


DEJA DIT MAIS CE PRENOM + CHANGWOOK
aïe
ALORS LE METIER
J'ADORE (osef mais j'aime le préciser qd même)
+ LE CARACTERE, j'étais conquise
et l'histoire était grave agréable à lire
je crois que je vois de qui on parle dans la seconde partie

BREF
PARFAIT
PARFAIT
TU ES VALIDEY



petit mot sur la fiche du membre.
bravo prénom, t'es validey !

tu es enfin membre de blossoming youth, bon jeu !








☆★ i'll give you my
everything babe ☆★
Revenir en haut Aller en bas


 a renaissance of wonder (shota) |



Revenir en haut Aller en bas
 
a renaissance of wonder (shota)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: